Bienvenue sur i-Stamboul

Ce site est consacré à l'histoire de la bibliothèque du monastère de la Sainte-Trinité, sur l'île de Chalki (aujourd'hui Heybeliada, au large de Constantinople, dans la mer de Marmara). Les recherches en cours sur cette bibliothèque sont une première étape dans un programme plus large sur les bibliothèques grecques dans l'Empire ottoman. Constituée au 16e siècle par le patriarche Métrophane III, cette bibliothèque, qui comptait alors environ 200 manuscrits grecs, a suscité beaucoup d’intérêt et de convoitise de la part des voyageurs occidentaux au cours de son histoire. Son noyau principal est aujourd’hui conservé à la bibliothèque du Patriarcat Œcuménique de Constantinople tandis que plusieurs manuscrits en ont été prélevés au fil des siècles et peuvent être identifiés dans diverses collections d’Europe et d’Amérique.

Lambert Wyts, voyagea avec l'ambassadeur de Maximilien II David Ungnad en 1572.

Inventaire établi vers 1840 par Minoïde Mynas (140 mss).

Paris, BNF, grec 755

Paris, Bibliothèque nationale de France, grec 755.

 

 

La visite aux îles des Princes est une étape incontournable des Occidentaux qui font le voyage en Orient. Beaucoup se sont arrêtés au monastère de la Sainte-Trinité sur l’île de Chalki, attirés par les paysages, les coutumes locales ou les livres, et leurs récits permettent de documenter l’histoire du monastère de la Sainte-Trinité et de sa bibliothèque.

Dans le cadre du projet i-Stamboul, sont réalisés le développement et la mise en réseau des outils informatiques adaptés à l’analyse des manuscrits, à leur visualisation, et à l’histoire des bibliothèques. Cet ensemble est mis à disposition de la communauté scientifique pour la reconstitution virtuelle d’autres bibliothèques.

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant.