Arvieux, Laurent d' (1672)

Le chevalier Laurent d'Arvieux

Entre le 19 février et le 29 juillet 1672

Né à Marseille en 1635, le chevalier Laurent d’Arvieux fut envoyé par Louis XIV en mission d’abord à Tunis, puis à Constantinople pour seconder le marquis de Nointel dans sa négociation pour le renouvellement des capitulations par le Sultan. Après son retour en France, il est envoyé comme consul à Alger, puis à Alep. Revenu à Marseille en 1686, il y meurt en 1702.

Dans sa description de Constantinople au cours de son séjour dans la capitale ottomane, il fait une seule référence aux îles des Princes.

Texte français: Mémoires du Chevalier d’Arvieux, envoyé extraordinaire du Roy à la Porte, Consul d’Alep, d’Alger, de Tripoli et autres Echelles du Levant, contenant ses voyages à Constantinople, dans l’Asie, la Syrie, la Palestine, l’Egypte et la Barbarie, la description de ces Païs, les Religions, les mœurs, les Coûtumes, le Négoce de ces Peuples, et leurs Gouvernemens, l’Histoire naturelle et les événements les plus considerables, recüeillis de ses memoires originaux, et mis en ordre avec des réflexions, t. 4, Paris, 1735, p. 494 (autre numérisation)

L’Isle du Prince ou des Princes, comme disent bien des gens, est à quatre lieuës de Constantinople vers le Midi ; elle a environ quatre lieuës de circonference. Elle renferme deux Bourgs habités par les Grecs, avec un Monastère de Caloyers; c’est ainsi qu’on appelle les Moines grecs.